Etudes à l'étranger

Le Conseil des Études valide le nombre de places ouvertes. Les demandes de départ à l’étranger sont examinées par la Commission de mobilité Internationale.

La mobilité académique 

Depuis la rentrée 2011, passer une période minimale d’un semestre en mobilité internationale est devenu obligatoire dans la formation d’ingénieur. L’un des objectifs visés est de développer vos capacités d’autonomie et de responsabilité par la prise en charge de votre projet de mobilité. La Direction des Relations Internationales de Centrale Marseille vous fournit un appui pour cette démarche, mais il vous appartient de prendre des initiatives pour organiser votre parcours.

Les différents choix possibles : stages, TFE, césure, mobilité académique sur un semestre avec la possibilité de mixer avec un projet ou un stage dans un laboratoire, mobilité égale ou supérieure à une année académique, double diplôme…

Sélection et procédures

Les informations qui suivent concernent les mobilités académiques S8 et S9-10.

1- Le choix du S8

Au mois de juin, vous devrez vous engager pour l’un des choix suivants :

  • un S8 à Centrale Marseille
  • un départ pour un S8 académique à l’étranger, avec la possibilité de classer jusqu’à 3 choix de destinations (1 destination = 1 pays + 1 université + 1 domaine d’étude).
  • un départ pour un S8 laboratoire, géré par le service des stages.

Il faudra remplir un dossier de candidature en ligne via Mobility Online, puis définir le programme de cours que vous voudrez suivre dans l’université étrangère et le faire valider par le correspondant scientifique ECM. Vous devrez pour cela consulter les sites des universités ou des départements accessibles (cf. liste et tableaux sur Claroline), et prévoir un programme permettant d’obtenir 30 crédits ECTS au minimum (ou l’équivalent pour une destination extra-européenne), dont 2/3 au moins dans des disciplines scientifiques. Il est conseillé de suivre des cours de langue du pays d’accueil si cette possibilité est offerte.

Important :

  • Les affectations dans les pays et universités tiendront compte des capacités d’accueil des universités partenaires.
  • Le choix du S8 à l’étranger exclut le choix d’un Double Diplôme à l’étranger en 3ème Année.
  • Tous les cours du programme pédagogique préalablement défini et approuvé par l’ECM devront être validés dans l’université d’accueil. Ils donneront lieu à l’attribution de crédits ECTS par l’ECM. Les cours doivent être du niveau Master.
  • Il est conseillé d’avoir un niveau suffisant dans la langue du pays choisi pour suivre les cours sauf exception : ex pour les pays scandinaves, un bon niveau d’anglais peut être suffisant.
  • Attention, le système académique du semestre ne s’applique pas dans tous les pays ou universités (Royaume-Uni, par exemple).
  • Les dates de début de semestre ne sont pas les mêmes partout, il convient donc de bien se renseigner de façon à ne pas empiéter sur le calendrier de l’Ecole Centrale.
  • Certaines universités demandent des frais de scolarité. (Australie, UK, USA)
  • Le Service Relations Internationales n’organise pas de rattrapages à distance.
  • Budget : l’attribution d’aides financières n’est pas automatique. Les montants attribués ne permettent pas de financer le séjour dans son intégralité. Renseignez-vous bien sur le coût de la vie du pays d’accueil.

2- Le choix d’une mobilité à départ en S9-10 (Double Diplôme)

Si vous choisissez de suivre un DD dans une université étrangère pendant votre 3ème année ECM, votre candidature à une mobilité internationale sera examinée fin octobre par la Commission de Mobilité Internationale. Une deuxième commission a lieu en février.

Le nombre de départs autorisés dans ce cadre est limité à 30 % de la promotion. La sélection se fait en fonction des critères suivants :

  • les résultats scolaires du S5 et S6 ;
  • la destination : une priorité sera accordée à certains pays (ou certaines universités) ;
  • le type de mobilité : une priorité sera donnée aux cursus de double diplôme dans une université partenaire de Centrale Marseille ;
  • Le dossier personnel : le projet et son adéquation avec le cursus demandé, la motivation, le niveau de langue, l’existence d’un cursus similaire à Centrale Marseille.

Il est donc très important de bien réfléchir à votre projet de mobilité en se renseignant sur les sites des universités partenaires, en rencontrant votre référent, en discutant avec les enseignants, professeurs de langue, correspondants scientifiques et correspondants pays. Les retours d’expérience de vos camarades en cours de cursus à l’étranger ou ayant tout juste terminé sont aussi très utiles. Pour cela, consultez le site des Relations Internationales, et Claroline, Séjours à l’étranger.

Le dossier de candidature à une mobilité internationale est à effectuer en ligne sur le site des Relations Internationales. https://international.centrale-marseille.fr/fr/page/application-forms-ou...

Vous aurez droit à 3 choix maximum.

Rappel des cursus possibles :

  • DD de type TIME: obtention de deux diplômes : Centrale Marseille et établissement partenaire.
  • A titre tout à fait exceptionnel : 3A avec obtention de crédits ou d’un Master étranger

En cas d’avis favorable de la Commission pour tout ou partie de vos choix, vous devrez engager au plus vite avec le Service Relations Internationales les démarches de candidature auprès des universités choisies.

L’autorisation au départ à l’étranger ne sera toutefois définitive qu’après la décision favorable du jury final du tronc commun (fin juin de la 2ème année).

 

3- Les contacts pour votre projet de mobilité

Heures d’accueil Service RI : 10h -12h 15 à la Vie Scolaire

Pour correspondre avec le Service RI, merci de nous contacter via le guichet : https://guichet.centrale-marseille.fr/ri/

 

 

 

PERSONNELS & ENSEIGNANTS

FONCTION

ANSELMET Fabien

Enseignant Mécanique, Correspondant Allemagne et Autriche

ARTS Emmy

Responsable Relations Internationales, correspondante Australie, Belgique, Italie, Pays-Bas, Portugal,

BOIRON Olivier

Directeur RMEI, Responsable Double Diplôme avec Plzen (CZ), Comité de Pilotage RI (mécanique)

BRIFFA Nathalie

Mobilité Internationale sortante, Aides Financières à la Mobilité

BRUCKER François

Comité de pilotage (informatique)

CHIAVASSA Guillaume

Comité de Pilotage RI (mathématiques), Correspondant Espagne

DUPRAT Françoise

Comité de Pilotage RI (génie des procédés, développement durable),

ENOCH Carole

Responsable Langues et Cultures Internationales (LCI)

GEORGE Gaëlle

Comité de Pilotage RI (physique)

GONSSARD-DEVEDJIAN Marianne

Mobilité Internationale, Aides Financières à la Mobilité

HENRIET Dominique

Comité de pilotage RI (économie, finances)

LOUBET Cécile

Comité de pilotage RI (génie industriel), correspondant Brésil

NUEL Didier

Comité de Pilotage RI (chimie)

POUET Christophe

Directeur Relations Internationales, Correspondant Canada, Pays Nordiques, Japon

ROUEFF Antoine

Enseignant Traitement de signal, Correspondant Chine & Taiwan

SORIC Audrey

Enseignante Génie des Procédés, Correspondante Inde, PECO

 

Pour les pays sans correspondant spécifique, merci de vous adresser au Service Relations Internationales.

4 – Rappel : calendrier des échéances

  • Juin 2016 
    • Semestre académique S8 : Candidature contenant choix du pays, de l’université, préparation du programme pédagogique en liaison avec le correspondant scientifique et constitution du dossier pour l’université étrangère
  • Juillet 2016 : Commission S8
  • Septembre et octobre 2016

Envoi des dossiers « S8 » dans les universités étrangères

  • Septembre 2016
    • Double Diplôme : candidature en ligne en vue de la sélection par la Commission de Mobilité Internationale
  • Octobre 2016
    • Commission Double Diplôme : Publication de la liste des élèves autorisés par la Commission de Mobilité Internationale à commencer les démarches auprès d'une université étrangère.
  • Février 2017
    • 2ème Commission Double Diplôme
  • Juin 2017 
    • Double Diplôme : Acceptation définitive des départs après la réunion du Jury final du Tronc commun (fin de 2ème année).