international

Actualités

Partenariats, appels à projets, bilan des succès des Relations Internationales ces dernières semaines

Publié le 25 Mai 2020

Centrale Marseille malgré le Covid-19, poursuit une politique internationale et partenariale ambitieuse. Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreux appels à projets, accords, dossiers de candidatures ont été déposés et retenus. Tour d’horizon.

Un double diplôme en ingénierie environnementale avec le Caire

Centrale Marseille est lauréate de l’appel à projets du programme d’appui au développement de l’enseignement supérieur français en Afrique (ADEFSA). 146 projets ont été déposés, 26 ont été sélectionnés par la commission. Ils couvrent 38 pays et impliquent 101 établissements français d’enseignement supérieur. Parmi eux, Centrale Marseille.

Le projet de notre établissement, porté conjointement avec Cairo University, Faculty of Engineering (CUFE) pour une durée de deux ans (avril 2020 – Mars 2022) verra la mise en place d’une formation en double diplôme de niveau Master centrée sur la thématique de l’ingénierie environnementale. L’ingénierie pédagogique déployée se concentrera sur une démarche compétence et un large recours au numérique. Le budget alloué par l’ADEFSA s’élève à 94,2 k€.

L’École centrale de Marseille a placé au cœur de son projet la pluridisciplinarité technique et scientifique de haut niveau mais également des dimensions de développement durable qui répondent à des attentes de l’établissement, de ses élèves, comme de son territoire. C’est l’expérience accumulée par l’Ecole centrale de Marseille dans le déploiement récent de sa formation en Ingénierie des Systèmes Complexes qui intègre ces divers aspects et qu’il s’agit de mutualiser avec le département d’ingénierie de l’Université du Caire dans le projet de double diplôme.

Etudiant.e.s, dernière ligne droite pour candidater à ce master intégralement enseigné en anglais : ici.


 

L’accréditation du projet de Consortium Erasmus + FORMASUP Apprenticeship Mobility in Europ (FAME)

Après un an de gestation, le projet de Consortium Erasmus + FORMASUP Apprenticeship Mobility in Europ (FAME) porté par les équipes de Formasup PACA, des universités Aix-Marseille, Avignon, Nice, Toulon, de l’INSTN et Centrale Marseille a été accrédité par l'Agence Erasmus + de Bordeaux. En unissant leurs forces, les établissements partenaires poursuivent un objectif principal : compenser le déséquilibre en matière de mobilité internationale entre l'apprentissage et la formation initiale, pour qu'aucun étudiant n'ait plus à hésiter entre ces deux options.

Outre la dotation de 271 aides financières aux apprentis/alternants chaque année, le Consortium FAME confère à ses partenaires une visibilité nationale, importante dans les négociations financières avec les organisations professionnelles (OPCO) ou avec les entreprises d'accueil (entre autres pour le maintien de rémunération pendant la période de mobilité), et internationale, comme garantie de qualité auprès des organismes d'accueil à l'étranger. 

Le renouvellement de la charte Erasmus+

La Charte Erasmus+ pour l'Enseignement Supérieur (ECHE) constitue une étape préalable et obligatoire à la participation des établissements d'enseignement supérieur aux différentes actions du programme Erasmus + pour la période 2021-2027. Dans cette nouvelle charte, notre Ecole prend des engagements forts au niveau environnemental et citoyen. L’accent est aussi mis sur la mobilité des personnels et la mobilité entrante, une priorité pour équilibrer les flux d’échanges. La coopération au niveau de la recherche sera aussi renforcée à tous les niveaux : cotutelle de thèse, stages en laboratoires universitaires etc.


 

Un mot sur les projets en cours

Centrale Marseille a candidaté auprès d’Erasmus+ pour trois bourses de mobilité dans des pays hors Europe :

Plusieurs accords de double-diplôme sont également en cours de négociations avec l’UCD College of Engineering and Architecture, l'Ecole Nationale d'Ingénieurs de Monastir, l'Ecole Nationale d'Ingénieurs de Tunis et l'Ecole nationale Superieure des Mines de Rabat.. Il s'agit d'envoyer nos élèves dans les domaines de l'ingénierie mais également d'accueillir des étudiants au sein de nos masters anglophones.


 

La formation des élèves-ingénieurs de l’École centrale de Marseille est fortement internationalisée grâce aux échanges obligatoires d’un semestre minimum à l’étranger. Cette richesse culturelle résulte aussi d’une campagne de mobilité entrante inclusive et ouverte sur le monde. L’Ecole met tout en œuvre pour accompagner ses étudiants internationaux et leur assurer entre autres un soutien matériel et financier. Récemment des bourses Eiffel d’excellence ont été obtenues pour 5 élèves brésiliens sur un total de 142 bourses.