Programme Erasmus +

Erasmus +, le programme phare de mobilité lancé par la Commission européenne. Établi pour durer jusqu'en 2020, Erasmus + offre des opportunités non seulement aux étudiants, mais aussi au personnel. Fusionnant sept programmes antérieurs, il offre des possibilités à une grande variété d'individus et d'organisations.

 

 

Centrale Marseille considère l'international comme l'un des axes stratégiques de son développement en enseignement et en recherche. Consciente de l'importance de l'enseignement supérieur pour l'Europe, elle souhaite développer des collaborations tant en Europe qu'avec les cinq autres continents. L'une des plus importantes composantes de la politique internationale de Centrale Marseille est l'internationalisation du cursus ingénieur.

Depuis 2014, l'objectif de mobilité sortante est que 100 % d'une promotion effectue une mobilité internationale d'au moins un semestre. Pour la mobilité entrante, l'objectif fixé est d'au moins 20 % d'élèves internationaux dans les différents cursus proposés par l'école. Centrale Marseille s'implique donc dans une politique active de coopération avec les meilleurs établissements internationaux d'enseignement supérieur dans le domaine des sciences de l'ingénieur. Cette coopération se fait sous des formes très variées afin de proposer tant aux étudiants entrants que sortants des possibilités d'études répondant à leurs attentes : semestre(s) d'échange, double diplôme ingénieur, offre diplômante de niveau Master.
Le premier objectif de Centrale Marseille est d'équilibrer les flux entrant et sortant en proposant des formations attractives pour les élèves étrangers :

  • double diplôme pour lequel l'importance de la France prend tout son sens (excellence de la formation d'ingénieur, importance des grandes entreprises tournées vers l'international, langue, culture),
  • échange de crédits dans le cadre de l'espace européen de l'enseignement supérieur avec des formations où cohabitent le français et l'anglais (découverte de l'excellence des cursus de formation d'ingénieur, introduction à la culture française, apprentissage ou approfondissement du français),
  • stage en laboratoire (excellence de la recherche française).

Pour l'Europe

L'appartenance au réseau T.I.M.E. (Top Industrial Managers for Europe) fondé par CentraleSupelec afin de réunir dans une association les institutions d'enseignement supérieur offrant les meilleures formations en sciences de l'ingénieur en Europe, permet de nouer de nombreux partenariats avec des établissements dont la visibilité internationale en terme de formation d'ingénieur est incontestable. Les objectifs pour l'Europe sont multiples : équilibrer les flux en proposant une offre adaptée d'échange, couvrir l'ensemble des pays européens avec des accords de partenariat afin de participer à la construction de l'espace européen de formation. Actuellement, 70 % de la mobilité sortante concerne l'Europe.

Pour les cinq autres continents

Centrale Marseille a plusieurs axes de coopération. En raison de son appartenance au Réseau Méditerranéen d'Ecoles d'Ingénieurs (RMEI), l'école souhaite intensifier sa coopération avec les pays du pourtour méditerranéen, en particulier les pays du Proche-Orient et les pays du Maghreb. Un point fort de Centrale Marseille est l'accueil d'étudiants venant pour un échange académique d'un an avec une offre diplômante de niveau Master, en particulier orientée vers la recherche.

Pour l'Asie, Centrale Marseille dispose de partenariats avec des établissements en Chine et au Japon. La stratégie de Centrale Marseille est de développer de nouveaux partenariats tant pour diversifier l'offre en Asie pour les étudiants sortants que pour permettre aux étudiants asiatiques de niveau Master de profiter d'opportunités d'études en Europe. Pour cela, les pays ciblés seront l'Inde, le Vietnam, la Corée du Sud. De plus, des étudiants chinois sont accueillis en doctorat dans les laboratoires partenaires de Centrale Marseille.

Pour l'Amérique latine et du Sud, Centrale Marseille dispose de nombreux partenariats et les flux d'étudiants sont en cours d'équilibrage. L'objectif est de développer les flux tant au niveau Master (accord de double-diplôme, semestre ou année d'échange) qu'au niveau Doctorat puisqu'il existe une volonté d'approfondir nos coopérations au niveau de la recherche. Centrale Marseille est membre du réseau Magalhaes.

Pour l'Amérique du Nord, Centrale Marseille a peu d'accords de partenariat. La demande des étudiants de Centrale Marseille est forte mais se heurtent au volet financier en raison du modèle d'éducation de l'enseignement supérieur américain. Le Canada est une destination attractive qui accueille chaque année plusieurs élèves de Centrale Marseille pour des programmes de double-diplôme. L'équilibre des flux entrant et sortant passe par le développement de schémas d'accueil innovants capables d'attirer les étudiants nord-américains de niveau Bachelor ou Master pour un semestre. Centrale Marseille dispose de laboratoires partenaires dont l'excellence scientifique est reconnue par le HCERES et qui pourraient proposer des stages de recherche.

Et les personnels 

Afin d’approfondir toutes les facettes de la coopération internationale, Centrale Marseille souhaite aussi développer la mobilité de ses personnels enseignants et administratifs dans le but de découvrir les bonnes pratiques mises en place par nos partenaires.

Charte Erasmus +

L'Ecole centrale de Marseille est titulaire de la Charte Erasmus+ pour la période 2014-2021. Elle peut être téléchargée ici

A lire également