Politique internationale

L'international, un axe stratégique du développement en enseignement et en recherche

L’école s'implique dans une politique active de coopération avec des établissements internationaux d'enseignement supérieur parmi les meilleurs dans le domaine des sciences et sciences de l'ingénieur.

Ouverture de la formation à l'international

La politique internationale de l’École Centrale de Marseille a deux objectifs principaux :

  • Préparer ses futurs diplômés (ingénieurs, masters et docteurs) à l’internationalisation des métiers.
  • Former des centraliens de l’étranger qui puissent devenir de futurs interlocuteurs et partenaires de l’École Centrale et de la France dans leur pays d’origine.

Cette politique est menée en cohérence avec le réseau du Groupe des Écoles Centrales et dans le cadre du programme quadriennal de l'établissement signé avec le Ministère chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Elle s’effectue également en concertation avec les orientations de la CDEFI, de la CGE et de la Région PACA.

Les étudiants de Centrale Marseille doivent maîtriser au minimum deux langues étrangères.
Pour cela, l’École propose une offre riche de cours de langues étrangères (anglais, allemand, espagnol, chinois, portugais, japonais…).
Pour les étudiants internationaux, le français langue étrangère (FLE) est obligatoire. En plus de ces cours, des actions culturelles destinées aux étudiants internationaux sont organisées dès leur arrivée : voyages culturels...
L’« iCM », association étudiante, permet également un excellent suivi de l’insertion des étudiants étrangers et de leur devenir (retour dans l’établissement d’accueil, insertion professionnelle, etc).

Des partenaires dans le monde entier

L’international est depuis longtemps au cœur de la stratégie de l’École Centrale de Marseille qui dispose d’un large réseau d’universités partenaires à travers le monde.

Les partenaires privilégiés en Europe sont les établissements du réseau d’excellence T.I.M.E..

Centrale Marseille a fondé et héberge le Réseau Méditerranéen des Écoles d’Ingénieurs (RMEI). Ce réseau promeut les relations institutionnelles, les échanges d’étudiants et d’enseignants-chercheurs, dans le bassin Méditerranéen, facilite et intensifie la relation Universités – grandes écoles – laboratoires de recherche – entreprises au service de l’innovation mais aussi du recrutement d’ingénieurs et de scientifiques.

L’école est également partenaire du programme Erasmus Mundus Effort, initié avec des partenaires du RMEI, et accueille depuis 2014 les premiers étudiants et doctorants en échange.

De plus, le Groupe des Écoles Centrales adhère depuis 2013 au réseau Magalhães, consortium d'universités européennes, d'Amérique latine et des Caraïbes créé pour promouvoir et soutenir l'échange d'étudiants dans l'enseignement supérieur.

Enfin, Centrale Marseille est particulièrement active dans les programmes franco-latino-américain Fitech avec le Mexique, le Chili, l’Argentine, et le Brésil.

Quelques chifres clés

La politique “Réseaux”

L’École Centrale de Marseille, avec le Groupe des Ecoles Centales,  poursuit le développement de son réseau de partenaires prestigieux en Asie, Europe, Amérique du Nord et Amérique Latine.

  • TIME
  • Chine (4+4)
  • Brésil (5+6)
  • Erasmus
  • Les écoles centrales dans le monde