Partir à l'international

Partir à la découverte d'autres méthodes de travail et d'enseignement, pour développer et enrichir son profil international.

Une mobilité obligatoire 

Dans le cadre de la formation d’ingénieur, une mobilité à l’étranger est obligatoire pour l’obtention du diplôme. Ainsi, Centrale Marseille propose à ses étudiants de partir en stage ou en séjour d’études dans plus de 35 pays.

L’École prépare ainsi ses élèves aux grands enjeux de la scène internationale en leur offrant toutes les opportunités possibles pour acquérir une expérience à l’international.

Face à la mondialisation, une expérience à l'international constitue une étape essentielle pour un futur ingénieur. La découverte d'un pays sur le plan économique, social et culturel permet de : 

  • Acquérir de nouvelles pratiques et connaissances 
  • Accroître son potentiel de créativité et d’innovation. 

Véritable valeur ajoutée, cette expérience est très recherchée par les employeurs. Centrale Marseille vise à rendre ses étudiants compétitifs dans ce contexte et propose de nombreuses possibilités de mobilité internationale :

·Semestre 8 - L'offre

 Durant le 2e semestre de la deuxième année (S8, Niveau Master 1), vous pouvez partir pour un semestre académique, un projet de recherche ou un stage industriel) ;

·Double Diplôme dans un établissement partenaire

Formations biculturelles longues, ces séjours d'études permettent un contact significatif avec un système d'enseignement et des méthodes de travail différents. Certaines destinations nécessitent une préparation linguistique et culturelle ainsi qu'un accompagnement lors de la constitution du dossier destiné à l'établissement partenaire. L'élève ingénieur reçoit le diplôme Centrale Marseille et le diplôme correspondant aux études suivies dans l'université d'accueil. La durée des séjours d’études à l’étranger varie selon les programmes des universités de 2 à 4 semestres.
Centrale Marseille est membre du réseau T.I.M.E. qui regroupe les universités avec les meilleures formations d’ingénieur.

·Travail de fin d'études

En 3e année, un nombre croissant d’élèves-ingénieurs réalisent leur travail de fin d’études en entreprise ou en université à l’international. Ceci permet de terminer ses études d’ingénieur par un séjour à l’étranger pouvant aller jusqu’à un an.
 

Vous voulez en savoir plus des mobilités internationales ? Le Service Relations Internationales demande à chaque étudiant d'écrire un rapport de leur séjour à l'étranger. Ces rapports peuvent être consultés via la plateforme Moodle (intranet). Vous trouverez également les guides d'informations, rapports, brochures de nos universités partenaires, etc.